Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 septembre 2006

Adieu Docteur Grillot

medium_eglise.jpgJe vous ai rendu un dernier hommage, hier matin, en l’église Saint Martin. Que de souvenirs ont alors traversé ma mémoire. Nous nous sommes rencontrés au début de l’année 1992. J’avais tout juste 18 ans. Vous étiez alors le représentant Héninois du Front National sur la liste régionale de François Porteu de la Morandière. Dès lors, nous n’avions de cesse de militer ensemble. En 1997, vous aviez accepté d’être mon suppléant à l’élection législative et j’en étais très fier. Notre ticket fit un carton puisque nous étions les seuls candidats du FN du Pas-de-Calais à accéder au second tour.

 

Vous, l’ancien médecin des mines, l’homme cultivé, l’humaniste, j’ai eu beaucoup de plaisir à vous écouter. Et nos conversations furent longues. Souvent, et encore dernièrement, vous aviez plaisir à téléphoner à ma mère. Cette soif de dialoguer, de convaincre et ce caractère si trempé.

 

J’aurais aimé vous avoir à mes côtés, en 2008, comme doyen du conseil municipal d’Hénin-Beaumont. Le sort en a décidé autrement. De là-haut, cher Docteur grillot, veillez sur nous.

 

Steeve Briois

Commentaires

je connaissais bien le docteur grillot, c'etait un homme tres chaleureux, qui rendait service. Il etait tres humain et se devoué enormement pour les autres.

JPR

Écrit par : JPR | vendredi, 08 septembre 2006

je vien de découvrir votre blogg il est bien fait c 'est instructif et rigolo bonne chance pour les prochaines elections

Écrit par : NOUVEAU | vendredi, 08 septembre 2006

Je rends hommage au Docteur Grillot qui était un grand patriote.

Le patriotisme qui fait défaut à «La Voix du Nord». Aujourd'hui encore, ce journal local préfère glorifier la majorité municipale, véritable destructrice d’Hénin-Beaumont.

Que voulez-vous, M. Briois, vous ne correspondez pas à leurs critères de sélection. Vous êtes compétent, honnête, démocrate et défendez avec ardeur votre ville et votre pays. Un portrait scandaleux pour les journalistes gauchos.

Mais surtout, ne changez pas ! De plus en plus d’Héninois et de Beaumontois vous aiment pour cela.

Écrit par : La Patriote | vendredi, 08 septembre 2006

Je ne connaissais pas monsieur Grillot, ancien médecin des mines,mais sans le connaitre je peux dire qu'il devait avoir comme ses confrères d'autrefois ,un sacré courage pour être médecin à cette époque,étant donné la gratuité des rendez-vous,la file d'attente était longue...trés longue et souvent pour un petit bobo!!
J'étais trés jeune et pourtant je me souviens de la fatigue de mon médecin des mines "monsieur Crépin" tellement il y avait du monde,c'est vrai qu'à cette époque ils en avaient du courage pas comme certains médecins de pacotille d'aujourd'hui qui bâclent leur travail pourtant bien rénuméré.
Condoléances à la famille

Écrit par : cathy | vendredi, 08 septembre 2006

Les commentaires sont fermés.