Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 10 septembre 2006

Dans vos boîtes aux lettres

medium_tracts_0906.jpgA partir d’aujourd’hui, l’équipe de Steeve Briois sera sur le terrain pour distribuer son dernier bulletin d’informations. Un « 4 pages » entièrement « relooké » en quadrichromie avec une présentation plus agréable.

 

Pour le visualiser, cliquez ci-dessous :

journal_septembre_06.pdf

Commentaires

J'ai reçu votre journal ce matin. C'est agréable à lire et le ton est juste avec une pointe d'ironie et de révolte. continuez ca finira par payer

Écrit par : Saferant. L | dimanche, 10 septembre 2006

Chouette votre nouvelle présentation et toujours autant de vérités, continuez, je vous soutiens à fond.

Écrit par : Adrien | dimanche, 10 septembre 2006

J'habite Courrières mais j'ai lu votre tract chez ma mère à Hénin. Je dois vous dire que la maffia socialiste existe aussi dans les villes voisines et que j'en ai déjà souffert. J'espère que les Français vont enfin se réveiller lors des prochaines élections.

Écrit par : Michel | dimanche, 10 septembre 2006

Je viens de terminer la distribution et par ce beau soleil des habitants se trouvaient devant leur porte. L'occasion d'entamer la discussion. L'accueil est de plus en plus chaleureux.

Le nouveau look du 4 pages est beaucoup apprécié.

Écrit par : distributrice | dimanche, 10 septembre 2006

Pouvoir consulter votre bulletin directement sur le blog est une idée géniale. Encore une preuve de votre compétence. Et il vous en faudra beaucoup pour redresser la situation après Dalongeville. Bon courage !

Écrit par : Evelyne | dimanche, 10 septembre 2006

la qualité du papier s'est améliorée,le contenu aussi...

Écrit par : lheninois62110 | mardi, 12 septembre 2006

Mais chez nous tout est "amélioration" !

Et ce n'est qu'un début, qu'on se le dise !!!

Écrit par : Brigitte 1 | mercredi, 13 septembre 2006

Les commentaires sont fermés.