Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 septembre 2006

Tout, ratatout et le contraire de tout !

medium_PS_henin.6.gifCe matin, Serge Janquin nous livre son état d’esprit à propos de la confusion régnant au sein du PS Héninois. Dans VDN, il justifie la création d’une section Bis. On s’attendait à ce que le patron départemental clarifie la situation. C’est tout l’inverse, il entretient savamment la dualité avec une rare duplicité en rappelant que la section Héninoise a toujours posé problème et qu’il y avait déjà eu deux sections… Puis, il se lâche à mots couverts contre Daniel Duquenne (sans jamais le citer) en indiquant  que cette section ne tient pas ses promesses (et toc !). Et de promettre que la centaine de « félons » serait réintégrée après les législatives (histoire de ne encourager une candidature dissidente contre Facon). Pour Dalongeville, il faudra attendre un peu mais la porte reste ouverte. Ce soir, Duquenne est désormais dans l’obligation de prendre position lors de sa réunion interne.

Enfin, Janquin prévient qu’il faut que la gauche se rassemble pour ne pas que le FN prenne la mairie d’Hénin-Beaumont (décidément, tout le monde voit déjà Briois avec l’écharpe tricolore).

Le rassemblement est franchement bien parti : entre Dalongeville, Alpern, Bouquillon, Mouton, Duquenne, le Pc (divisé en deux listes) sans oublier une possible liste centriste, c’est sur, ils vont gagner, les gars !

Comment un haut responsable socialiste peut-il tenir de pareilles inepties, de telles foutaises ? Surtout lorsqu’il a contribué à allumer cette poudrière…

L.B

Commentaires

Chacun l'aura bien compris. Les problèmes quotidiens et innombrables des Héninois et Beaumontois, les socialistes s'en moquent.

Ils ont bien d'autres soucis à résoudre, à savoir : assurer leur avenir et surtout leurs intérêts personnels.

Oui, la maffia socialiste veut continuer à se remplir les poches au détriment des contribuables.

Il leur est toujours permis de rêver…

Écrit par : La Patriote | mardi, 12 septembre 2006

Moi aussi, je vois très bien Steeve Briois en écharpe tricolore et je l'espère, car Dalongeville et les socialo y'en a marre. Je veux un maire à l'écoute de tous quelque soit ses idées politiques. Ras le bol de devoir sortir une carte du PS pour avoir un emploi. Vive la démocratie !

Écrit par : Révolté | mardi, 12 septembre 2006

Je crois que nous sommes nombreux à vouloir de Steeve Briois comme premier magistrat de notre commune, pour cela déplaçons nous tous pour voter ne laissons pas les abstentionnistes nous gouverner.

De même pour les présidentielles n'oublions pas que notre seul droit est celui de voter, donc utilisons le !

Écrit par : Brigitte 1 | mercredi, 13 septembre 2006

Les commentaires sont fermés.