Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 12 octobre 2006

Insécurité sociale chez Energy Plast

medium_energy_plast.jpgCertes, il n’y a rien d’officiel. Pourtant, la situation d’Energy Plast (ex-Samsonite) à Hénin-Beaumont a de quoi inquiéter.

 

Les 200 salariés du boulevard Darchicourt sont dans l’attente depuis la fermeture, en mai dernier,  du site de la Somme. Sur ce site, on leur avait pourtant promis de la production photovoltaïque en vain… comme à Hénin.

 

Même si la direction de l’usine se veut rassurante en indiquant que les deux sites ne sont pas liés, on reconnaît une crise avec période de chômage partiel pour les salariés.

 

A Hénin-Beaumont, l’insécurité sociale est à son comble. Entre Faurecia, Sublistatic et maintenant Energy Plast, ce sont plus de 600 emplois menacés. L’économie Héninoise peut donc décrocher d’un moment à l’autre. C’est exactement ce que nous avions pronostiqués il y a plus de dix ans…

Commentaires

Certes nous avons un gouvernement, un maire qui ne sont pas à la hauteur voire complétement nuls...

Mais allez vous arriver à nous relever d'une telle situation ? Il y a de quoi perdre espoir !

Il est certain qu'il ne faut pas compter ni sur la droite, ni sur la gauche c'est à cause d'eux qu'on en est arrivé là, aujourd'hui ils peuvent encore nous promettre monts et merveilles mais depuis 30 ans qu'ils sont en place notre pays se détériore, se dégrade...

J'espère que ceux qui ont voté pour les accords de Maastricht et toutes les bêtises que l'on veut nous imposer se mordent les doigts, c'est à cause d'eux qu'on est en train de perdre toutes nos entreprises. Ils sont coupables et responsables !

Écrit par : Guillaume | jeudi, 12 octobre 2006

Est-ce que Dalongeville va faire croire aux employés d'Energy-Plast qu'il mouille sa chemise pour nous comme il l'a fait croire chez Sublistatic ???

C'est à cause de lui et de ses amis qu'on en est là aujourd'hui...

Écrit par : P... | jeudi, 12 octobre 2006

Hénin-Beaumont est déjà largement au-dessus de la moyenne nationale concernant le chômage et la précarité.

L'euro-mondialisme soutenu par Dalongeville ne fait qu'amplifier cette dramatique situation.

Pourtant, dans plusieurs de ses tracts, super-menteur promettait un emploi pour chacun.

Au pays des promesses, on meurt de faim…

Écrit par : La Patriote | jeudi, 12 octobre 2006

Puisque Dalongeville se vante d'avoir redressé les comptes calamiteux de notre commune qu'on l'envoie faire ses preuves chez Faurécia, Sublistatic et Energy-Plast.

Ce sera un jeu d'enfant pour lui, il expliquera aux salariés que tout va bien, grâce à lui la situation va s'améliorer, qu'il va se plaindre aux plus hautes instances (alors qu'il a voté comme eux...), proposera sans doute des emplois à la mairie, enfin le couplet habituel "je vais bien, tout va bien".

Mais cela n'empêchera pas les entreprises de délocaliser ou de mettre la clé sous la porte si elles en ont envie.

Au lieu de vouloir l'europe ou la mondialisation nos dirigeants tout comme Dalongeville auraient mieux fait de songer à garder nos entreprises.
Chacun sait QU'UN PAYS QUI NE PRODUIT PLUS EST UN PAYS FINI, ce ne sont pas les emplois sociaux qui changeront la donne.

Voilà le résultat de 30 années d'UMPS, d'élus pour qui leur seul souci est de perdurer.

A nous d'utiliser le gouvernail (celui des urnes) et de changer notre direction si on ne veut pas que les UMPS et des dalongevilles nous fassent couler avec eux !!!

Écrit par : Bleu blanc rouge | jeudi, 12 octobre 2006

On a vraiment à faire à des .... y'en a marre de ces ....

Écrit par : un qui en a marre | jeudi, 12 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.