Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 octobre 2006

Hénin-Beaumont envahie !

medium_nomade_perche.jpgDepuis une semaine, la place de la perche a été entièrement investie par des « gens du voyage » qui occupent illégalement les lieux. Plusieurs dizaines de caravanes sont installées. Nous dénonçons le véritable tabou qui entoure les excès du nomadisme à Hénin-Beaumont. En effet, l’information n’est ni sortie dans « la voix du nord » ni commentée nulle part. Le maire d’Hénin-Beaumont qui la ramène pour « un oui ou pour un non » se la ferme ! On ne parle pas des sujets qui fâchent et certainement pas de la douloureuse que les contribuables paient : (frais de justice, eau, électricité, nettoyage des lieux). Idem pour les blogs d’oppositions toujours prêts à commenter l’actualité Héninoise et qui, étrangement, deviennent sourds, muets et aveugles dès qu’on parle de ce sujet.

 

Pourquoi ? Parce que les flics de la pensée et autres charlatans gauchistes nous ressortiront, comme d’habitude, leur inévitable couplet sur « les droits de l’homme, la tolérance, le non-racisme, peace and love » et autres conneries du genre.

 

Les gens du voyage ont des droits. Ils ont aussi des devoirs. Ils ne sont pas des sous citoyens mais ils ne sont pas au dessus des lois. Ni plus ni moins !

Commentaires

Eh oui Mr Briois tout sujet qui fache, il ne faut pas en parler, c'est comme ça, imaginons qu'un de vos militant reconnu, soit squatteur d'un logement de bailleurs en connivence avec le barbu, alors là celui serait jeté à la vindicte de la presse, par le barbu lui même, il sait si bien le faire et son torchis du pays.
Notre gloglo local craint plus les gens du voyage, que ses opposants au conseil municipal. Deux poids, deux mesures ...

Écrit par : Larry | vendredi, 13 octobre 2006

Justement, il est intéressant que vous nous parliez des gens du voyage.

Ces fameux donneurs de leçons qui sont toujours en train de nous faire la morale sur notre consommation d'eau que nous payons, et j'estime qu'à partir de ce moment là nous ne la gaspillons pas, mais sans doute sommes nous si ignares qu'on ne sait pas qu'on doit l'économiser...


L'eau est utile à tout le monde, aux gens du voyage autant qu'à nous, il n'est pas dans mes propos question de leur interdire mais ces donneurs de leçons ne pourraient-ils pas également leur expliquer que c'est un bien précieux à respecter de tous.

Quand je vois, et les élus le voient aussi que les nomades utilisent les bouches d'incendie qu'ils laissent fuir ou font des branchements sauvages avec des tuyaux percés qui innondent la voirie, avouez que c'est révoltant pour celui qui paye sa facture !!!

Dans la foulée puisque nous nous payons des taxes pour nos poubelles, ils peuvent aussi leur expliquer que l'on est pas obligé de nettoyer leur m..... après leur départ, parce que ça aussi c'est nous qui le payons pour eux dans nos impôts.

A la ligue des droits de l'homme et tout le tralala sachez que la liberté de chacun s'arrête ou commence celles des autres et que l'on est pas obligé d'accepter les désagréments de tous genres et l'asséchement de notre porte feuille. Nous aussi nous sommes des hommes, nous n'avons pas que des devoirs nous avons aussi des droits...

Écrit par : Bleu blanc rouge | vendredi, 13 octobre 2006

c est parce que les gauchistes y veulent qui votent pour eux et c est nous qu on paye
en plus dalongeville il a la trouille d y aller

Écrit par : alfreda | vendredi, 13 octobre 2006

c honteux d en arriver là merci dalongeville

Écrit par : vn victor | vendredi, 13 octobre 2006

As tu vu, mercredi il n'avait pas son bleu de travail...

Écrit par : Observateur | vendredi, 13 octobre 2006

Bien sûr, Dalongeville et "La Voix du Nord" essayent de taire l'information. Pourtant, les taxes locales et la présence des nomades à Hénin-Beaumont sont les principaux sujets de conversations actuellement.

Mercredi dernier, une commerçante m'interpellait, me faisant part de sa peur constante et fustigeant la police, présente pour mettre des PV et non pour assurer la protection des citoyens. Non seulement, il y a les loubards habituels mais en plus certains gens du voyage accentuent l'insécurité qui règne dans la ville, me disait-elle.

De plus, un éboueur m'a informée que certains gitans vendaient des calendriers se faisant passer pour le personnel qui ramasse "les encombrants". La vigilance est donc de rigueur.

Écrit par : La Patriote | vendredi, 13 octobre 2006

d'accord vous avez des gens du voyage, mais si les maires faisaient le necessaire pour pas qu'ils reviennent on en serait pas là, n'est ce pas?
comment sont rentrés ces caravanes ?

Écrit par : jean | vendredi, 13 octobre 2006

Flûte alors ! moi je croyais que c'etait le camping municipal......

Écrit par : candide | vendredi, 13 octobre 2006

La mode c'est de faire dans le social, vous comprenez c'est tendance, le problème c'est que ce sont toujours les mêmes qui sont mis à contribution et qui payent...

Elle est pas belle la vie ???

Écrit par : Mathilde | vendredi, 13 octobre 2006

Pas de bol candide, tu peux remballer avec ton maillot et ton drap de bains, c'est pas les flots bleus !!!
Par contre t'as le droit de payer la facture derrière eux !!!

Écrit par : Hihihi | vendredi, 13 octobre 2006

La lecture dans notre boite aux lettres de ce jour est excellente Mr Briois.
Merci de rétablir la vérité...

Écrit par : Nicolas | samedi, 14 octobre 2006

oui j'ai beaucoup aimé le dessin de dalongeville à peine caricatural !

Écrit par : candide | samedi, 14 octobre 2006

Ah bon, moi je croyais que c'était sa vraie photo !

Écrit par : Hihihi | samedi, 14 octobre 2006

C'est presque çà sauf qu'il s'est fait allonger le pif par M.BRIOIS !!!!

Écrit par : candide | samedi, 14 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.