Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 17 octobre 2006

Les candidats aux législatives se déclarent

medium_assemblee_nationale.jpgCe week-end, l’UMP et le PCF ont présenté leurs candidats aux législatives dans le Pas-de-Calais. Dans la 14ème circonscription, pour ces deux partis, l’enjeu est d’enrayer la chute spectaculaire qu’ils enregistrent respectivement à chaque scrutin !

 

Le plus gros gadin reste le PCF. Entre les législatives de 1997 et 2002, le PC  perd 14 points passant de 25,42 % avec Coquelle à 11% seulement avec Czerwinki ! Les communistes perdent 6 000 voix en 5 ans enregistrant la plus forte chute de toute la France !

 

Ce résultat catastrophique (4% à Hénin) s’explique par la duplicité permanente des communistes qui, en critiquant systématiquement les majorités auxquelles ils participent, se vomissent dessus et perdent toute crédibilité.

 

La désignation de Dominique Watrin, conseiller général de Rouvroy, est un très mauvais choix. D’abord parce qu’il est le moins connu des notables staliniens de la 14ème (rien ne remplacera un maire). Ensuite, parce qu’il a lui-même fait perdre plus de 13 points à son parti dans un fief pourtant acquis d’avance. En 1998, le PCF réalise 63% à la cantonale de Rouvroy. Six ans plus tard, Watrin fait chuter de 13 points le résultat communiste passant d’extrême justesse le cap du premier tour avec 50% des voix. Le FN, lui, doublera pratiquement son score en 6 ans.

 

Les sondages plaçant systématiquement Marie George Buffet à 2% pour la présidentielle ne devrait pas les faire grimper. Pas plus que l’ambiguïté Héninoise où, après deux sections socialistes, nous avons deux tendances communistes (les pro Dalongeville avec Creuze et Deshayes et les indépendantistes canal préhistorique avec Opigez et Noël).

 

Coté droite parlementaire, ça n’est guère mieux ! L’ UMP  n’a personne à présenter pour l’instant dans la 14ème circonscription. C’est le seul cas dans la région ! La candidate initialement retenue a soi disant reçu des pressions. Des pressions ? On imagine mal quelqu’un avoir peur de l’UMP à Hénin-Beaumont…

 

Et il est loin le temps des municipales de 1983 où Joël Flinois faisait grimper le RPR à 28% sur Hénin-Beaumont. Depuis la parenthèse Urbaniak qui représentait la droite sans la représenter, les partis UDF et UMP sont exsangues. En pleine vague UMP en 2002, la candidate parachutée, Muriel Bury-Crombez, se prendra la magistrale claque de 7%... Tout comme Jean Marie Rousselle dans le canton de Hénin-Montigny en 2004 : 7 % également !

 

Pour sortir de cette impasse, les génies parisiens de l’UMP ont trouvé la solution : parachuter une candidate issue de l’immigration ! Lorsqu’on connaît l’inversion des Héninois et des habitants de la 14ème pour les quotas et la discrimination positive, on ne peut s’empêcher de souhaiter bon courage à cette femme (s’ils la trouvent)  pour sa campagne électorale !

Commentaires

c bien steeve
continue toujourd comme sa cest bien

Écrit par : vn victor | mardi, 17 octobre 2006

Si l'UMP est en manque de candidat, pourquoi ne pas proposer de les représenter, sarkoyal dupliquant sans relache le programme du FN, sans espoir, et sarko a promis d'aller chercher les électeurs du fn un à un, pure illusion. Par contre je vous verrai bien siéger à l'assemblèe nationale Mr Briois, en souhaitant vous voir aussi attaquant q'envers le barbu et sa clique.L'assemblée a besoin de gens de votre trempe, et non d'une bande de pantouflards qui ne pensent qu'à leurs prébendes et prônent uniquement pour la discrimination positive, si il y avait autant de prises en compte pour les jeunes nationaux ça se saurait, hélas ce n'est pas le cas. La France aux français, LE PEN vite, trés trés vite.

Écrit par : Larry | mardi, 17 octobre 2006

Je viens de regarder Marine Le Pen sur ITV, j'ai apprécié le professionnalisme de la journaliste qui a présenté Madame Le Pen comme du PS, était-ce une erreur voulue ou non nous passerons sur ce détail...

Marine Le Pen est très objective même si ses réflexions ne reflétent pas l'optimisme de nos dirigeants actuels, il est temps que nous voyions la vérité en face et que notre pays arrête de sombrer pour arriver à un point de non retour.

Ce n'est pas en se voilant la face que nous progresserons. Les UMPS reprennent les idées du Front National dans le but de récupérer leurs électeurs, mais s'ils ne les appliquent pas ça ne sert à rien, et pourquoi feraient-ils demain ce qu'ils n'ont pas su faire aujourd'hui ???

Écrit par : Bleu blanc rouge | mardi, 17 octobre 2006

Entre ce que Sarkozy dit et ce qu'il fait il y a deux... Il trouvera bien quelqu'un à sacrifier sur l'hôtel de la 14ème, avec un fac-similé de programme FN à réciter tout en sachant qu'il ne l'appliquera pas.

On ne va pas être méchant avec les communistes, ils sont déjà assez en mal d'affection.

Quant à vous Monsieur Briois, vous avez toutes vos chances d'accéder à l'assemblée nationale, et si les habitants de la 14ème veulent être défendus ils savent pour qui voter.

Ce n'est pas parce que les représants du Front National siègeront à l'assemblée que nous aurons une révolution, au contraire, au lieu d'instaurer le dialogue comme le font les élus actuels il serait temps de resserer les manettes et de redonner un bon coup de gouvernail pour remettre les choses à leurs places.

Écrit par : Antoine | mardi, 17 octobre 2006

moi je m en fou ils peuvent mettre qui y veulent je voterai pas pour eux je voterai le pen briois et briois

Écrit par : alfreda | mardi, 17 octobre 2006

Merci pour votre soutien mais je ne suis pas encore officiellement candidat aux législatives !

Écrit par : Steeve Briois | mardi, 17 octobre 2006

La composition de l'Assemblée Nationale actuelle ne représente absolument pas le peuple.

Rien que pour le référendum sur la constitution européenne, les Français se sont exprimés à 55 % pour le non alors que 92 % des députés y étaient favorables.

Les lois régissent notre vie de tous les jours. Choisir des députés FN actifs, soucieux de l'avenir de la France et des Français, en parfait accord avec les préoccupations quotidiennes de la population, c'est avant tout permettre d'améliorer notre quotidien.

Écrit par : La Patriote | mardi, 17 octobre 2006

C'est une plaisanterie Monsieur Briois, on en a assez de ne plus être représentés, non seulement vous allez vous présenter, mais en plus vous serez élu !

On ne veut plus être gouverné par des élus qui nous ignorent, qui ne nous entendent pas et qui font le contraire de ce qu'on attend d'eux !

Écrit par : Germain | mardi, 17 octobre 2006

Monsieur briois, je ne suis pas d'accord avec vous. Mme Buffet n'est pas à 2 % dans les sondages. Il y en a un où elle est à 3%.

Écrit par : i-flop | mardi, 17 octobre 2006

Ce soir nous avons droit non au monologue mais au trilogue des socialistes, remake du sketch de Thierry le Luron avec Georges Marchais, " vous êtes arrivé avec vos questions, moi je suis arrivé avec mes réponses"...
Bon courage, mais c'était quand même mieux avec Thierry le Luron...

Écrit par : Y'en a marre ! | mardi, 17 octobre 2006

Pourquoi mon message d'hier n'apparait pas sr votre blog ?
trop long ?
trop derangeant ?
Pouvez vous me repondre ici , sur votre blog ?

Écrit par : L'épingle | mercredi, 18 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.