Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 octobre 2006

Un tract de Georges Bouquillon

medium_mairie.4.jpgDepuis hier, beaucoup d’Héninois et Beaumontois m’envoient des mails, laissent des messages sur mon répondeur pour me dire qu’un plagiaire sévit actuellement dans notre ville, recopiant ma prose allégrement.

 

Après renseignements, il s’agit d’un tract de Georges Bouquillon qui n’a rien d’un faussaire et qui se contente, simplement, de rétablir la vérité sur les chiffres. Je n’ai pas le monopole de la vérité.

 

En effet, je n’invente rien ! Tous les arguments que je développe ne viennent pas d’une autre planète mais simplement des comptes officiels de la ville (CA, BP, BS) et des rapports de la chambre régionale des comptes. Contrairement à Dalongeville qui ment, truque, tronque et invente, mes arguments sont bétons. Rien d’étonnant par conséquent à ce que plusieurs personnes, qui sont pourtant des adversaires politiques, disent la même chose !

 

On peut seulement regretter que les arguments financiers de la vérité ne trouvent pas écho dans la « Voix du Nord » qui a consacré une page aux mensonges de Dalongeville en début de mois. Bouquillon, le PS ou moi-même avons eu droit à quelques miettes dans VDN. Dommage mais les tracts qui, eux,  sont diffusés dans tous les foyers (contrairement à la presse locale) viendront rétablir l’équilibre indispensable à une démocratie au moment où certains piétinent allégrement les droits de l’opposition.

 

Si les arguments financiers de Bouquillon et les miens se rejoignent, la comparaison s’arrête là. Il est de gauche, j’ai toujours combattu le socialo-communisme. Il a été l’adjoint de Pierre Darchicourt, j’ai toujours combattu Pierre Darchicourt. Il a été l’adjoint de Gérard Dalongeville, j’ai toujours combattu Gérard Dalongeville.

 

Reconnaissons qu’il a été, avec Bureau et Haudrechy, un des rares adjoints à ne plus cautionner les dérives du barbu quand un certain élu communiste filait des infos à la presse locale contre Dalongeville tout en continuant à lui cirer les pompes !

Commentaires

Rendons à César ce qui lui appartient et reconnaissons ce que fait Monsieur Bouquillon aujourd'hui.

Cependant Monsieur Briois je remarque comme d'habitude que vous étiez le premier à nous dévoiler les travers de Dalongeville et que depuis le début vous ne vous êtes jamais trompé sur lui.

Je reprendrai cette phrase "gouverner c'est prévoir", et pour le bien du peuple il ne faut pas attendre le fait des choses pour agir et réagir.

La place de premier magistrat vous tend les bras, et nous nous souhaitons en votre personne un maire enfin à la hauteur.

Le travail ne vous fait pas peur, tant mieux !

Écrit par : Bleu blanc rouge | jeudi, 19 octobre 2006

Depuis des années, vous dénoncez tant de vérités, que vos adversaires politiques deviennent des experts en "copier-coller".

Mais, je suis persuadée que les Héninois et Beaumontois préféreront l'original à la copie. Surtout, que les copieurs ont déjà fait leurs preuves dans la médiocrité.

(sujet national)

Aujourd'hui, la Haute Autorité de Santé préconise une nouvelle vague de déremboursement de 89 médicaments. L'inégalité entre les Français s'accentue, quelle honte !

Écrit par : La Patriote | jeudi, 19 octobre 2006

Grâce à nos petits amis du gouvernement une nouvelle vague de français va devoir faire un choix crucial, manger ou se soigner, quand on sait que déjà beaucoup ne mange plus à leur faim et de manière encore moins équilibrée c'est une honte !
Comme dirait la marionnette de Jospin au guignol de l'info "Pays de m....."
Bravo les UMPS !!!

Écrit par : Vive la France | jeudi, 19 octobre 2006

18% de la population du pas de calais sont considérés comme obèses à cause du fort taux de chômage donc peu de moyens financiers,de l'environnement qui favorise la sédentarité car de moins en moins d'espaces verts et parc de jeux et beaucoup d'insécurité donc abus de télévision.
Comme s'occuper de soi est un luxe,nous choisissons la mal-bouffe pour payer son loyer!!!

Écrit par : cathy | jeudi, 19 octobre 2006

je voulais juste signaler une petite chose et rétablir ainsi une vérité.
Je me souviens d'un tract de "transparence et Citoyenneté" qui avait mis à la une, en janvier 2005 "OH LE MENTEUR", suite au rapport de la Chambre des Comptes. Je l'ai gardé, comme tous ceux que je reçois depuis 2001.
IL N'ya donc pas plagiat, mais vérité, que disent les élus de l'opposition et les élus du FN.
la vérité n'appartient à personne...

Écrit par : fab62 | jeudi, 19 octobre 2006

Fab, je suis d'accord avec vous, la vérité n'appartient à personne. Mais avouez quand meme que briois a une longueur d'ava,nce dans la denonciation des scandales a henin. et pourtant que je ne suis pas du tout d'accord avec le FN. Je suis meme plutôt à gauche
Mais je reconnais qu'il a été, qu'on le veuille ou non, le premier à s'opposer à dalongeville. D'ailleurs tous les procès que lui fait dalongeville révèlent que c'est l'homme à abattre. Briois est le seul à pouvoir faire mordre la poussiere au maire aux prochaines municipales.
je ne sais pas si je voterai pour lui aux legislatives, mais je le ferai volontiers aux municipales

Écrit par : fred | jeudi, 19 octobre 2006

fab 62 vous ne comprenez pas ce que vous lisez :
Ce n'est pas BRIOIS qui a dit que c'était un plagiat, mais les personnes qui l'ont contacté par téléphone et mails...
De plus Briois dit "je n'ai pas le monopole de la vérité". Mais comme dit si bien fred "Briois est le seul à pouvoir faire mordre la poussière à Dalongeville aux prochaines municipales". De plus BRIOIS n'a pas attendu 2005 pour dénoncer les malversations de Dalongeville !!!!!!!!!!!!

Écrit par : Savoir lire | vendredi, 20 octobre 2006

excusez-moi, Monsieur Pseudo "savoir-lire", avant de chercher des poux dans la tête de votre voisin, regardez dans la votre!
je n'ai pas écrit que Briois dénonçait un plagiat, je suis intervenu sur le mot même de plagiat.
je confirme donc mon article, et le principal n'est pas de voir qui a écrit telle ou telle chose en premier, c'est de les écrire!
je ne suis pas sympathisant fn, je suis simplement contribuable héninois, qui choisira le moment venu, celui qui sera (ou celle) le mieux placé pour nous débarasser du maire actuel!
on peut ne pas avoir les mêmes idées et avoir le même objectif!
réponse à fred, si vous êtes plutôt à gauche, vous ne pouvez envisager de voter briois aux municipales...
assumez donc vos idées, monsieur!!

Écrit par : fab62 | vendredi, 20 octobre 2006

message à fab62 :
je suis effectivement de gauche mais j'estime que pour la gestion municipale on ne doit pas tout mélanger. Que briois soit au fn, ça le regarde. Pour déterminer mon vote je regarde plutot celui ou celle qui a le plus de crédibilité pour battre dalongeville et quelq'un qui dise ce que je pense. Et pour faire mon jugement, je lis toutes les publications des uns et des autres. Et c'est pour cette raison que, bien qu'étant de gauche, c'est mon dernier mot, fab62, je voterai briois en 2008. Il a l'etoffe de maire. Il a toujours dit ce que je ressents. Après, ses idées politiques nationales, ne regrdent que lui et lui seul. Mais je lui fait confiance pour gérer au mieux notre ville.

Écrit par : fred | vendredi, 20 octobre 2006

si vous saviez fab62 le nb de personnes qui jusqu'à présent étaient electeurs ou encartés au PS ou au PCF, et qui se présentent aujourd'hui à la permanence de M.Briois pour adherer au FN !

Écrit par : candide | vendredi, 20 octobre 2006

Mais c'est tout à fait normal que des électeurs ou des encartés au PS ou au PCF nous rejoignent ils commencent enfin à se rendre compte qu'ils ne sont pas entendus par leurs élus.

On n'arrête pas de les bercer avec les grandes valeurs du socialisme ou du communisme, mais ils voient bien que plus le temps passe moins ils s'en sortent. On a beau leur promettre encore plus à chaque élection, ils voient bien leur pouvoir d'achat se réduire telle une peau de chagrin.

Avant hier DSK promettait le smic à 1 500 euros, où va-t-il trouver l'argent quand on apprend dans la foulée par les médias que des médicaments vont encore être déremboursés, que des immeubles de l'état sont mis en vente parce qu'il ne peut plus les entretenir, et malheureusement cette liste n'est pas exhaustive.

Maintenant les personnes ouvrent les yeux et voient que nous ne sommes pas les méchants que les politiques et les médias ont voulu faire de nous.

Ces mêmes personnes se rendent compte que depuis 30 ans rien ne bouge, si ce n'est la misère qui est en train de nous rattraper les uns après les autres.

Que ceux qui se complaisent dans cette situation continuent de voter pour la droite ou pour la gauche, pour ceux qui en ont assez de cette descente aux enfers rejoignez le Front National qui seul pourra redonner un sérieux coup de fouet à notre économie.

Écrit par : Bleu blanc rouge | vendredi, 20 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.