Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 octobre 2006

Super-Menteur a encore menti !

medium_super_menteur.4.jpgCourant juillet, le tribunal administratif de Lille a condamné le maire d’Hénin-Beaumont à 10 000 euros (dont 5 000 euros à me verser) pour avoir refusé de me donner accès à des pièces comptables et à la liste du personnel communal.

Pourtant, ces documents sont communicables à n’importe quel citoyen comme le prévoit la loi que Gérard Dalongeville piétine régulièrement ! Au bout de 3 ans de procédure, la juridiction administrative a clairement condamné les méthodes du maire.

Dalongeville, pour unique réponse, a déclaré à la « Voix du Nord » du 26 septembre «  Je ne suis pas condamné puisque j’ai fais appel (sic) ». J’avais aussitôt révélé que c’était faux puisque le greffe du Conseil d’état n’avait enregistré aucun recours dans cette affaire.

Mais, le 30 septembre, Dalongeville récidive en déclarant, toujours dans la Voix du Nord, sous un gros titre « Gérard Dalongeville persiste et signe » :

«  Le jugement a été prononcé le 18 juillet (faux, il a été prononcé le 4 juillet mais signifié le 18 juillet) et j’avais deux mois pour formuler un recours (exact). Ce qui a été fait (sic) j’affirme effectivement m’être pourvu en cassation devant le conseil d’état (re sic).  Plus loin, « En tout cas, le pourvoi est fait, ça je vous l’affirme ». La « Voix du Nord », qui s’est fait manipuler à deux reprises, termine par un « dont acte ».

Or, le Conseil d’état  vient de me faire parvenir un certificat qui atteste que personne n’a effectué de recours contre le jugement ! Dalongeville a donc menti à deux reprises de manière totalement éhontée à la population. Comment peut-on mentir avec un tel aplomb ? S’il est capable de mentir sur une affaire comme cela, il est capable de mentir sur la gestion de la ville !

Reste que sa condamnation à 10 000 euros pour avoir violé la loi sur l’accès aux comptes municipaux est maintenant définitive. Un comble pour un maire qui a fait campagne sous le signe de la transparence en 2001 et qui empêche, maintenant,  les élus municipaux de consulter les pièces comptables de la ville ainsi que le nombre d’employés municipaux. Y aurait-il des cadavres dans le placard ? 

Steeve Briois

J’ai transmis, jeudi, le certificat de non-pourvoi à la « Voix du Nord » qui en a parlé dans son édition de vendredi dernier.

Commentaires

Moi je crois que Dalongeville a un petit vélo rouge avec une pompe noire dans la tête, ou alors il n'a pas l'eau froide à tous les étages !!!!
Décidément il se moque vraiment des Héninois et des Beaumontois et plus encore de ceux qui ont voté pour lui !!!!

Écrit par : Wanksta | dimanche, 29 octobre 2006

Qu'attend sa majorité pour démissionner à moins qu'elle ne cautionne les agissements de Dalongeville ?
Qui ne dit mot consent....

Écrit par : Germain | dimanche, 29 octobre 2006

La commémoration du cinquantième anniversaire du soulèvement nationaliste de Budapest, prévue samedi après midi à Paris, a été intedite par le pouvoir.

Lire http://synthesenationale.hautetfort.com

Écrit par : Philippe | dimanche, 29 octobre 2006

Super la vidéo, encore une fois vous êtes le premier à innover, bien sûr les autres opposants vont bientôt vous imiter mais vous leur avez quand même et encore coupé l'herbe sous le pied !

Continuez Mr BRIOIS, les Héninois et les Beaumontois ont besoin de vivre dignement et vous êtes le seul rempart à tous ces incapables de quel bord soient-ils !

Écrit par : Alexi | dimanche, 29 octobre 2006

En médecine, la tendance, plus ou moins consciente, à la fabulation et au mensonge porte un nom : la mythomanie.

Chacun peut constater désormais, même la "Voix du Nord", que Dalongeville est un grand menteur. Mais lorsqu'on exerce la fonction de 1er magistrat, que l'on dispose de pouvoirs énormes, c'est très inquiétant pour la population de devoir attendre les prochaines élections de 2008.

Que les élus qui le soutiennent par intérêt personnel, sachent qu'ils sont des complices directs de ses actes et qu'ils devront un jour en répondre.

Écrit par : La Patriote | dimanche, 29 octobre 2006

Je consulte chaque jour avec plaisir votre blog et ce matin j'ai été agréablement surpris par l'arrivée de la vidéo.
Je pense qu'internet sera un atout majeur lors des prochaines élections. Le progrès a quelquefois de bons côtés.
Je vous fais parvenir la pétition que j'ai reçu la semaine dernière dans ma boîte aux lettres.

Écrit par : un électeur | dimanche, 29 octobre 2006

Cette énième "affaire Dalongeville" a permis de mettre en évidence le peu de conscience professionnelle de VDN. Vérifier l'info avant de la publier .... n'est-ce pas le B-A BA du bon journaliste?

Écrit par : prince Arnaud | dimanche, 29 octobre 2006

cela a surtout mis en évidence que la VOIX DU NORD n est plus ce qu il était un journal de la RESISTANCE FRANCAISE
à l'origine.


Avec plusieurs journalistes de ce journal qui frottent le dos du PS majoritairement afin d être appuyés pour certains services par les majors de ce parti politique.

Ce journal , je ne l achète plus .

Il n est pas crédible .

Les informations , benh j ai internet !!!!

Vive le progrès

RONIN

Écrit par : ronin | lundi, 30 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.