Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 novembre 2006

Aujourd’hui, un procès intenté par le « torchon du pays » !

medium_jdp.7.jpgEt un procès de plus !  Aujourd’hui, j’ai de nouveau rendez-vous au tribunal de Béthune (ma voiture connaît bien le chemin). Le « torchon du pays » dirigé par la famille Mollet me poursuit en  soi-disant diffamation pour un tract diffusé en novembre 2004 ! Rappelons que la prescription, en matière diffamatoire, est de 3 mois !

Les Mollet se présentent comme étant des journalistes. En réalité, ce sont de vulgaires militants de Dalongeville. Guy Mollet est un proche du maire, il représente même la municipalité lors de cérémonies officielles (comme le concert du 14 juillet). Cet affairiste  a laissé de sacrés souvenirs lors de son passage à Isbergues (nous en reparlerons avec détails le moment venu).

Reste que ce torchon est tout sauf un journal objectif. Depuis qu’il existe, il n’y a jamais eu un seul article sur le FN pourtant première force politique de la ville. En revanche, c’est le léchage de bottes permanent pour le barbu et sa  légendaire mythomanie. Au total, plus de 1000 photos ont été consacrées à Super-Menteur comme au temps des dictatures où le culte de la personnalité était sacré.

Reste que le « torchon du pays » est intéressant pour allumer le feu ou remplacer le papier toilette !

Compte-rendu de l’audience demain matin sur votre blog préféré…

Commentaires

Il n'y a pas qu'a Isbergues que Mollet a laissé de mauvais souvenirs... A Wasquehal aussi ! Demandez au maire...

Écrit par : Tuyau ! | jeudi, 02 novembre 2006

prendre ce journal pour pq non car avoir le barbu aux fesses ce n'ai pas mon truc et allumer le feu ce serait aux fesses de notre barbu pour qu' il quitte plus vite la mairie bien àvous

Écrit par : supermamie62 | jeudi, 02 novembre 2006

Hors de question que j'utilise ça sur mes petites fesses !!!

Écrit par : Ta copine | jeudi, 02 novembre 2006

Guy Mollet semble être un grand érudit du droit.
De plus il aime le barbu, il travaille pour le barbu, il travaille comme le barbu, il s'identifie au barbu, il mange du barbu, il boit du barbu....
Dire qu'on perd son temps, mais heureusement pas notre énergie pour des types pareils !!!!

Écrit par : Guillaume | jeudi, 02 novembre 2006

Dis donc Steeve pourquoi tu ne loues pas directement un bureau à Béthune, fais le calcul ça te reviendrait peut-être moins cher que les frais de déplacement que tu accumules ?

Écrit par : Thomas | jeudi, 02 novembre 2006

Qui finance cette lamentable feuille de chou ?
Evidemment, la municipalité avec l'argent des contribuables.

Ce seront donc encore une fois les Héninois et Beaumontois qui paieront la note de ce procès.

Mais bon sang, la population a assez de mal à payer ses impôts pour les voir ainsi dilapider et les juges ont autre chose à faire que de perdre leur temps pour ce genre de caprice dalongevillien.

Écrit par : La Patriote | jeudi, 02 novembre 2006

Hors sujet :

Si vous avez du temps à perdre, je vous invite à faire un petit tour sur le site du FN page d'accueil, et d'aller cliquer sur le journal de FR 3 région centre du 29.10.06.


Vous pourrez constater le non respect de la démocratie avec par exemple les propos des communistes du cru (en fin de journal).


Dans le même style, et là c'est édifiant, cliquez sur caméra libre (parlez moi d'amour)...

Écrit par : Triste France | jeudi, 02 novembre 2006

C'est pas vrai, le journal du pays ne sert pas uniquement à allumer le feu ou comme PQ, il a également la taille idéale pour tapisser une cage de Hamster !!

Pauvre bête tout de même...

En ces temps de crise, il ne fait pas bon être un rongeur !

Écrit par : Le Sauveur 62 | vendredi, 03 novembre 2006

Dites Mr Mollet vous ne pourriez pas le faire un peu plus grand le format de votre journal, c'est juste pour éplucher les légumes pour la soupe ou pour le pot au feu, j'dis ça c'est surtout pour les poireaux !!!

Écrit par : La ménagère de moins de 50 ans | vendredi, 03 novembre 2006

Les commentaires sont fermés.